Vu, lu, entendu... Revenus / Pauvreté

​L'échelle des salaires : où vous situez-vous ?


14/05/2015



​L'échelle des salaires : où vous situez-vous ?
L'Observatoire des inégalités a actualisé son outil permettant à chaque salarié de situer sa paye par rapport à l'ensemble des salariés du pays. L'outil fonctionne à partir des données publiées par l’Insee. Vous inscrivez votre salaire dans une fenêtre et voyez aussitôt combien de gens gagnent moins ou plus que vous.

« 63 % des salariés, résume l'Observatoire des inégalités, touchent moins de 2 000 euros nets par mois, la moitié moins de 1 730 euros, 30 % moins de 1 444 euros... Si l’on ne prend que des salaires en équivalent temps plein, l’échelle commence en théorie au Smic (1 130 euros nets mensuels en 2014) et peut atteindre des niveaux très élevés. Le seuil des 1 % des salariés les mieux payés se situe à 7 914 euros. A 4 000 euros vous faites partie des 7 % les mieux payés, à 3 000 euros seuls 15 % des salariés gagnent plus que vous. »




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Septembre 2015 - 17:51 Rentrée étudiante : les astuces collaboratives

Mercredi 2 Juillet 2014 - 22:45 Forte augmentation du nombre de ménages pauvres



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​On y croit

« Nous avons besoin de repenser un grand projet social », a dit le Président. Ce n'est pas une blague lancée au téléphone à l'ami Hanouna. Ni un nouveau coup de com'. C'est du sérieux. C'était dimanche soir, aux vœux. « Demandez-vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour le pays », a dit aussi notre Kennedy à nous. Et voilà que dès potron-minet chaque Français pense au grand projet social. S'en va lutter contre la stigmatisation des chômeurs et des migrants, les attaques contre les HLM ou l'audio-visuel public. S'en va lutter contre les projets du gouvernement. Pense justice, liberté, égalité, fraternité, écologie pour tous. La bataille des valeurs entre la droite et la gauche, à l'obsolescence programmée, est de nouveau en marche. Des députés marcheurs redeviennent d'ailleurs socialistes. On y croit, Président. C'est promis. Le citoyen français sera ainsi en 2018 : sitôt levé, sitôt debout.

Michel Rouger

04/01/2018

Nono