Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
15/10/2015

​Halte-là



Stop. On ne bouge plus. Y'a un problème. Les flics français se gendarment. À Paris, ils étaient 7 500 selon la police (la préfecture), 10 000 selon la police (les syndicats). Ils se sentent débordés par le délinquant à pourchasser, le puissant à protéger, la grand-mère à rassurer. Le besoin de sécurité insécurise le policier. Mais surtout, à cause de l'un de ces drames hélas inhérents au métier, ils immolent la Justice en place Vendôme. Halte-là, mon poulet. La Justice aussi est débordée par la grand-mère, le délinquant, le puissant. Surtout le puissant. Demande au très sarkozyste patron de ton syndicat Alliance de te parler de l'ex-premier flic sarkozyste de France Claude Guéant jugé seulement maintenant pour avoir détourné il y a plus de dix ans 210 000 € de primes en liquide destinées à faciliter le travail des policiers.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles