31/12/2015

​France 2016



Fini de festoyer. Les popotiers de l'Élysée et de Matignon veulent faire avaler à la France de 2016 le plat indigeste cuisiné avant Noël : chasser de France, pour cause de terrorisme, des Français nés et éduqués en France mais binationaux. Tout le monde le dit : cette déchéance de nationalité sera inefficace (pas plus que la peine de mort, elle ne dissuadera un fanatique) et peu applicable. C'est un symbole en forme de coup politique à la Mitterrand. Subtilisant une proposition sarko-lepéniste qu'il vilipendait il y a cinq ans, François Hollande flatte la droite extrême pour être réélu dans 18 mois. En attaquant le fondamental droit du sol, en stigmatisant une catégorie de Français, il divise le pays, déchire la gauche qu'il veut plier à ses ambitions. Et malgré tout persiste. Il ne déçoit pas  Il déchoit. Mais rien n'est joué. Bonne année à la France de Charlie, du Bataclan et des terrasses parisiennes bigarrées, aux binationaux, à tous ceux qui construisent l'universalité version française.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

​Hommage impérial


C’est la semaine de Napoléon, soit. Mais difficile ici de  peser les exploits et les égarements du brillant fiston de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino. Difficile aussi de  répondre à la question : puisque derechef « nous sommes en guerre », comme a dit l’actuel chef de l’État, qu’aurait fait la Grande Armée sans masque puis sans vaccin sinon de battre encore en retraite ? Rendons donc plutôt hommage aux grognards, voltigeurs, fusiliers, grenadiers… aux 680 000 soldats partis se geler puis agoniser en Russie bernés par la propagande bonapartiste ou partis risquer leur vie pour nourrir leur famille. Ce qui en fait des héros éternellement contemporains. 

Michel Rouger
210506_hommage_imperial.mp3 210506 hommage impérial.mp3  (809.92 Ko)


06/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires