Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Deuil


02/07/2015

Nicolas Sarkozy a exprimé sa « très vive émotion ». Florian Philippot (FN) a salué « le grand patriote ». À l'Assemblée, les députés de droite se sont levés et Manuels Valls a invité ceux de gauche à les imiter. Charles Pasqua, le "parrain des Hauts-de-Seine", était une figure exemplaire. Condamné à 18 mois de prison avec sursis (affaire du casino d'Annemasse). À 1 an avec sursis (affaire Sofremi). Cité dans une dizaine d'autres dossiers. Co-fondateur du SAC, la milice gaulliste. Pilier des réseaux françafrique. Et ministre de l'Intérieur couvrant ses "voltigeurs", ces flics en moto tout terrain venus matraquer à mort, le soir du 6 décembre 1986, jusque dans un hall d'immeuble, Malik Oussekine, étudiant, 22 ans. Une plaque le rappelle. Pour se recueillir, c'est 20 rue  Monsieur-le-Prince à Paris.

Michel Rouger  




1.Posté par Colette CORRE le 05/07/2015 18:36
Merci Michel, ça fait du bien!
Ah! mais ça suffit de nous prendre pour des imbéciles et des amnésiques!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires