Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Désobéir


27/01/2021

A Lorient, une prof de fac et ses étudiants partent soudain en cours. A Avignon, un directeur de théâtre appelle ses collègues à ouvrir leurs salles une heure samedi. La vie, qui étouffe depuis  bientôt un an, est en train de désobéir à la bureaucratie sanitaire qui a envahi le pays. Cette vie-là défend la santé physique de chacun et de tous. Elle respecte les barrières contre le virus. Sa rébellion est non-violente. Le risque est devenu grand de réactions irrationnelles, de rave-parties périlleuses, d'émeutes à la néerlandaise, d'explosion étudiante, d'une exaspération croissante récupérée par l'extrême-droite. Face à ces menaces, la désobéissance civile apparaît nécessaire. Elle s'impose au nom des valeurs menacées, quand la Culture, par exemple, est méprisée. En quoi un pouvoir peut-il décider dans une réunion secret-défense qu'il est moins essentiel, malgré des règles sanitaires équivalentes voire plus draconiennes, de partager imaginaire et émotions à un concert, au cinéma ou au théâtre,qu'une croyance à l'église ou une envie de saucisson-vin rouge au supermarché ? Guettons les salles de théâtre ouvertes samedi. C'est entre 15 h et 16 h.

Michel Rouger
desobeir.mp3 Désobéir.mp3  (2.04 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires