09/11/2017

​Crac(s)



Ils ne sont pas prêts de s'écrouler, oh non ! De légers craquements seulement se font entendre. Insensiblement, les deux piliers du pouvoir semblent cette fois branler. Attaquée pour la septième fois en dix ans, la ploutocratie mondiale qui tire profit et s'affranchit des sociétés depuis quelque trente ans est démasquée comme jamais par l'union internationale de 400 journalistes d'investigation qui ne la lâchent plus. Parallèlement, la phallocratie affronte les rébellions inédites des victimes de harcèlement sexuel  et de 341 professeur·e·s qui n'enseigneront plus le dogme grammatical édicté par les barbons de l'Académie au XVIIᵉ siècle et inoculé dans le cerveau de tous les petits Français depuis le XIXᵉ : « Le masculin l'emporte sur le féminin. » Toute une histoire. Toute l'Histoire. Quoi qu'il arrive, ces assauts et rébellions sont bonnes à prendre en ces temps de déprime démocratique.

Michel Rouger



1.Posté par Bouju le 10/11/2017 09:28
c'est clai, net, bien vu, je souscris. Ne jamais se lasser, le tissu libérateur qui se trame mène vers...des lendemains chantants?Bonnes journées à venir.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires