Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Condamnés

02/03/2021

Non, il ne s’agit pas de la vieille série judiciaire des trois amis, le président, le juge et l’avocat, dont on sait qu’on n’en a pris au moins pour vingt ans. Mais d’une autre affaire plus sérieuse. La pandémie est une tragédie sociale qui nous condamne, Président en tête, à un nouveau pacte républicain, une redistribution des richesses, un printemps de la justice. Las. Comme si rien n’avait changé, ne devait changer, le gouvernement a rendu mardi sa sentence sur l’assurance chômage : dans quatre mois, le 1er juillet, quelque 840 000 chômeuses et chômeurs indemnisés, plus d’un sur trois, vont perdre en moyenne 20 % de leur allocation. Vont être condamnés à moins manger en fin de mois ou à se joindre à la foule des condamnés à la charité des Restos, des Secours. Le sentiment d’injustice va continuer à croître dans la population. Quand elle rendra son verdict en mai de l’an prochain, pas sûr qu’elle ait un bon jugement. 

Michel Rouger
condamnes.mp3 Condamnés.mp3  (1.09 Mo)



Nouveau commentaire :

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires