Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Chers ghettos


15/02/2018

Le « Grand Projet Social » (GPS) promis au Nouvel An, suite. Aujourd'hui le logement. Le gouvernement Macron & Philippe y est très sensible. Sensible au traumatisme qu'un immeuble HLM peut provoquer chez l'habitant de l'avenue Napoléon III contraint soudain de côtoyer « ces gens-là » qui repartent d'ordinaire dans leurs cités lointaines après avoir balayé les trottoirs. En décembre, un décret a exempté discrètement 274 communes de la loi SRU de décembre 2000, conçue par le gouvernement et de gauche Lionel Jospin, qui impose aux villes 25 % de logements sociaux d'ici 2025. Cette bonne loi, comme dit la Fondation Abbé Pierre, qui a fait progresser la mixité sociale, il faut l'adapter, murmure-t-on en haut lieu. De vrais signes d'empathie aux communes - la moitié - qui sont hors-la-loi et à l'opposition de droite, résistante de toujours, qui veut repousser encore l'échéance. Ne touchons pas trop à nos ghettos, notre entre-soi confortable, nos peurs si exquises le soir à la télé, envoyons plutôt là-bas des policiers.

Michel Rouger 

2018_02_15_chers_ghettos.mp3 2018 02 15 Chers ghettos.mp3  (1.9 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires