Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
14/05/2015

​Bové(e)s



L'écologiste Marie Bové consomme bio. Mais surtout pas le brouet des Verts de Gironde qui ont osé l'écarter de la liste Europe Ecologie-les Verts aux élections régionales. Elle en veut de ce poste ! Marie a carrément sorti ses lances, en toute non-violence, contre ces « végétariens cannibales », allant jusqu'à menacer de créer une liste dissidente. Ce qui colle d'ailleurs avec le projet écologiste. Peut-être les Verts de Gironde ont-ils tort dans cette affaire de régionales. Pourquoi, surtout, n'ont-ils jamais aimé la fille à José paternée par Mamère ? La réponse est peut-être dans cette flèche jaillie comme un lapsus : « Aujourd'hui, c'est le nom Bové que l'on enterre ! » Marie consomme bio. Sa bio. Une version de l'amour filial, familial. Pour la défense de la famille, votez Bové. Pas Le Pen, cette maison où le père et la fille se boxent à mort.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

Désastre historique - 16/03/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles