Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
05/11/2015

​Bonté divine



Diable, voilà que le Saint-Siège plonge à son tour dans les enfers réservés jusqu'ici aux vulgaires gouvernements humains. Le scandale est bien sûr du pain bénit pour les antipapistes de la vieille Angleterre à l'humour, là-dessus, guère spirituel. Mais, bonté divine, très chères soeurs, très chers frères, soyez sans crainte ! La sainte Église a toujours surmonté ses graves péchés. Jadis, on eût brûlé vive la jeune femme par qui le scandale vient d'arriver : on a fait du chemin.  Aujourd'hui, suivez la voie du bon pape François contre ces princes de l'Église qui détournent l'argent des pauvres. Ouvrez les portes de la Curie. Ouvrez tout. Le monde change. Le ciel, désormais, passe par les antennes. Ne laissez pas Judas poster seul les messes basses sur internet. Vous êtes sous une bonne étoile. « J'aime » est déjà évangélique et Dieu est depuis toujours dans le cloud. Allez, on y croit.

Michel Rouger




1.Posté par Michaël le 06/11/2015 09:39
Halleluia !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles