Le billet

12/12/2019

​Aux Actualités



En ce jeudi 12 décembre, un sale temps frappe en rafales les fenêtres du monde. Au Royaume Uni, un Premier ministre menteur tente un coup de force électoral pour sortir son pays de l'Europe. En France, un gouvernement technocratique ose un coup de force social pour imposer un système de retraite injuste. A Madrid, la 25e Conférence sur le climat boucle demain par un nouvel échec la décennie la plus chaude de l'Histoire. Au Sahel, le Niger enterre soixante-et-onze soldats tués par des centaines d'assaillants djihadistes. En Algérie, les militaires organisent aussi ce jeudi une farce électorale pour continuer à confisquer le pays. Et puis une incroyable éclaircie. Toujours revenue depuis dix mois. Un grand mouvement pacifique qui secoue le pouvoir fossilisé algérien et bouscule les idées reçues. Le hirak continuera demain et ce n'est pas fini, là-bas, ici, partout.

Michel Rouger

vocal_001_2.mp3 Vocal 001.mp3  (560.01 Ko)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires