Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
16/11/2017

​Abysses



Parviendront-on un jour à déloger des grands fonds de la bureaucratie européenne les forces mystérieuses qui poussent à la destruction de systèmes vivants déjà bien mal en point ? Au moment même où 15 000 scientifiques de 184 pays alertent sur la dégradation sans précédent de la vie sur la Planète, la Commission européenne continue de favoriser la pêche électrique pourtant officiellement interdite depuis près de vingt ans. Aussi déterminés à soutenir les pêcheurs néerlandais que les Monsanto et autres industriels grands producteurs de perturbateurs endocriniens, les technopirates bruxellois ont d'abord contourné l'interdiction par des dérogations. Aujourd'hui, ils demandent aux députés européens de banaliser cette pêche hautement destructrice. Par quelle impulsion pourrait-on les empêcher de nous envoyer par le fond ?

Michel Rouger

abysses.mp3 Abysses.mp3  (1.46 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

Fin de mois - 02/12/2021

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient