29/11/2019

​"Un silence toxique" : une lanceuse d'alerte contre la bureaucratie



​"Un silence toxique" : une lanceuse d'alerte contre la bureaucratie
​"Un silence toxique" (Seuil) d'Emmanuelle Amar est un bel essai traitant des "bébés sans bras" et du combat de Remera, pour Registre des malformations en Rhône-Alpes, contre Santé Publique France (SPF).  Voilà près de dix ans qu’elle Emmanuelle Amar, épidémiologiste en charge de la surveillance en Rhône-Alpes, alerte les autorités. Comme elle l'écrit, "lorsqu'il n'y a pas de registre, il n'existe pas de moyen fiable de dénombrer les malformations."

Le propos d'E. Amar est terrible, sans appel, démontrant une fois de plus l'opposition centrale entre sciences et bureaucratie. Quantité de médecins, de chercheurs,  d'épidémiologistes, de généticiens et de statisticiens pensent comme E. Amar que le hasard ne saurait être seul responsable. Mais la bureaucratie tient le pouvoir.

Un silence toxique, d'Emmanuelle Amar, Editions du Seuil, 272 pages, 18.00 € 
 
vocal_003_1.mp3 Vocal 003.mp3  (541.45 Ko)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18