29/11/2019

​"Un silence toxique" : une lanceuse d'alerte contre la bureaucratie



​"Un silence toxique" : une lanceuse d'alerte contre la bureaucratie
​"Un silence toxique" (Seuil) d'Emmanuelle Amar est un bel essai traitant des "bébés sans bras" et du combat de Remera, pour Registre des malformations en Rhône-Alpes, contre Santé Publique France (SPF).  Voilà près de dix ans qu’elle Emmanuelle Amar, épidémiologiste en charge de la surveillance en Rhône-Alpes, alerte les autorités. Comme elle l'écrit, "lorsqu'il n'y a pas de registre, il n'existe pas de moyen fiable de dénombrer les malformations."

Le propos d'E. Amar est terrible, sans appel, démontrant une fois de plus l'opposition centrale entre sciences et bureaucratie. Quantité de médecins, de chercheurs,  d'épidémiologistes, de généticiens et de statisticiens pensent comme E. Amar que le hasard ne saurait être seul responsable. Mais la bureaucratie tient le pouvoir.

Un silence toxique, d'Emmanuelle Amar, Editions du Seuil, 272 pages, 18.00 € 
 
vocal_003_1.mp3 Vocal 003.mp3  (541.45 Ko)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 17






Le billet de la semaine

Dimanche soir


Ainsi, avançant l’été d’une journée, le gouvernement nous permet de fêter jusqu’au bout de la nuit le dimanche électoral. A quatre jours du scrutin, cette largesse ne peut que ravigoter les candidats Marcheurs qui ont dû mal à masquer leur gêne devant le mauvais coup porté à la Loi Molac et à diverses volontés populaires. Elle devrait permettre aussi aux présidents, secrétaires et assesseurs des bureaux de vote de célébrer autour d’un pot bien mérité un engagement citoyen qui fait bien défaut à chaque rendez-vous électoral. Car la démocratie, frappée par l'abstention, pourrait bien, elle, ne pas être à la fête dimanche soir. 

Michel Rouger
20210617_dimanche_soir.mp3 20210617 dimanche soir.mp3  (787.06 Ko)


17/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires