31/03/2021

Où sont parties les cloches de Pâques ?



20210401_ou_sont_parties_les_cloches_de_paques.mp3 20210401 où sont parties les cloches de Pâques.mp3  (1.62 Mo)

Parties à Rome, disait la tradition de notre enfance. Réduites au silence du jeudi saint au samedi dans la nuit, elles ramenaient avec elles œufs et cloches en chocolat, soigneusement cachés par les parents ! Racontez-vous toujours cette histoire à vos enfants et petits-enfants ? Achetez-vous toujours des œufs ? Non, affirme  Guillemette Faure  dans un article du Monde du 27 mars. "Le lapin dépasse la cloche" écrit-elle "Qui a laissé le lapin entrer dans la bergerie pascale ? C’est une question de mondialisation, de laïcité et de technicité." 

Elle cite le chocolatier belge Pierre Marcolini, "maintenant, Pâques, c'est "tous" sur le lapin". Il explique que deux récits cohabitent encore : le catholique avec cloches et résurrection et un récit "laïc" avec le lapin synonyme de printemps."Autrement dit, dans une société qui s'est laïcisée, écrit Guillemette Faure, le lapin est plus favorable à la séparation de l'Eglise et du chocolat."

Pour en finir, une devinette pour quizz : savez-vous quel a été le lapin en chocolat le plus cher du monde ? Celui de Martin Chiffers, ancien chef de la décoration de l’enseigne de luxe britannique Harrods. Il l'a sculpté en 2015, en deux jours pour 44 714 euros avec cinq kilos de chocolat de Tanzanie, deux yeux en diamant et, à ses pieds, trois œufs recouvert de feuille d'or, 548 000 calories au compteur !
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 17






Le billet de la semaine

​Hommage impérial


C’est la semaine de Napoléon, soit. Mais difficile ici de  peser les exploits et les égarements du brillant fiston de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino. Difficile aussi de  répondre à la question : puisque derechef « nous sommes en guerre », comme a dit l’actuel chef de l’État, qu’aurait fait la Grande Armée sans masque puis sans vaccin sinon de battre encore en retraite ? Rendons donc plutôt hommage aux grognards, voltigeurs, fusiliers, grenadiers… aux 680 000 soldats partis se geler puis agoniser en Russie bernés par la propagande bonapartiste ou partis risquer leur vie pour nourrir leur famille. Ce qui en fait des héros éternellement contemporains. 

Michel Rouger
210506_hommage_imperial.mp3 210506 hommage impérial.mp3  (809.92 Ko)


06/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires