25/09/2014

Les barbares



L'assassinat d'Hervé Gourdel horrifie et révolte. Depuis le 19 septembre, la France est clairement en guerre et l'ennemi, sanguinaire et invisible, actualise nos vieilles peurs. Les tueurs de l'État islamique sortent tout droit du moyen-âge mais partagent leurs crimes sur internet. Ce sont des barbares modernes. Des barbares. Le mot revient en boucle. C'est alors qu'une question plane soudain. Qui va établir les échelles de la barbarie et de l'innocence ? Les barbaries d'État, les guerres civiles, coloniales, pétrolières, les guerres de Netanyahou, Assad, Bush, les guerres africaines délaissées, sont-elles moins barbares et leurs victimes civiles déchiquetées moins innocentes ? Il y a juste 60 ans, à la Toussaint 1954, commençait la guerre d'Algérie. Notre barbarie coloniale n'est pas si lointaine. Sur la terre martyre de Kabylie, le sang d'Hervé Gourdel a rejoint celui de milliers d'autres innocents. 

Michel Rouger




1.Posté par Patrig K le 26/09/2014 00:43
Eurêka ! Et si on mettait en place une échelle internationale de classement des événements barbares, ou une échelle internationale de classement des incidents et accidents de barbaries institutionnelles, néo-fascistes, d'entreprise individuelle, et par exemple, un peu à l'égal de celle pour les risques nucléaires, la fameuse INES ...Avec l'IBES ... Il y aurait ainsi de la graduation, selon des critères qu'il reste à définir .... Cela pose une autre question : Mais qui donc définit les doses et calibre l'horreur ... ?

2.Posté par Mandon le 26/09/2014 10:00
Barbaros en grec ancien :veut dire l'étranger, le non grec, celui qui n'est pas citoyen.
De quoi peut être penser le monde autrement ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires