Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le fantôme


05/12/2013

C'était mercredi, vers 11 h, en ville. Ciel gris et jour banal. Et soudain... Là, venant en face, un revenant. Un prêtre antique, portant lourde étole et blanc surplis par dessus sa soutane noire. Il fonçait sur le trottoir à pleines voiles. D'où venait-il, où courait-il ? Y-avait-il eu bisbille à la paroisse ? « Vous appelez ça une crêche ! » S'en allait-il offrir l'onction suprême à un fidèle au bord du grand passage ? Avait-il simplement entendu un appel de la prostate, organe en plein d'actualité  ? Les experts penchent plutôt pour un fantôme. Disparu il y a quelque cinquante ans, cet abbé-là, moins connu des jeunes que le mollah, parviendrait aujourd'hui à réapparaître pour guider aussi nos âmes en ces temps troublés, entortiller les pauvres, bannir la prostituée, absoudre le banquier, offrir son radar aux bonnets rouges et autres révoltés. Le fantôme  de mercredi s'est évanoui. Une hallucination peut-être. Ou un symptôme, un signe ostentatoire hallucinant. 
 
Michel Rouger





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Mardi 28 Septembre 2021 - 10:41 L'appel à la danse

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires