Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'humain avant le profit : quatre exemples d'ESS


11/11/2021

A la Une du magazine municipal de Rennes
A la Une du magazine municipal de Rennes
20211111_ess_l__humain_avant_le_profit.mp3 20211111 ESS l'humain avant le profit.mp3  (1.61 Mo)

Quatre réalisations d'économie sociale et solidaire  (ESS) sont présentées dans le magazine d'information municipale Les Rennais (novembre -décembre 2021, pages 16 à 19, téléchargeable).

« L'équipière » propose de donner une seconde vie aux matériels et vêtements de sport. Pour l'instant en association, cette ressourcerie devrait se transformer en coopérative. 
Phénix veut réduire le gaspillage alimentaire en servant d'intermédiaire entre les associations de dons et les entreprises de la grande distribution. « Tout est gratuit pour les associations, mais nous prenons une commission auprès des entreprises », explique Jean Moreau, cofondateur de Phénix : 25 antennes et 200 employés dans l'Hexagone, un bilan bien éloigné de l'image de l'ESS. 
A « Comme un établi » (société coopérative d'intérêt collectif de 86 sociétaires) artisans et particuliers viennent profiter du matériel à leur disposition : ébénistes, brodeuses, métalliers, tapissiers...
La Coopérative funéraire est « au service de ses membres et non d'actionnaires » : elle veut proposer « un autre modèle ». (Voir notre reportage)

Laurent Prieur, a accompagné des dizaines de projets en ESS : « Elle vient à côté d'une économie publique et d'une économie capitaliste. Elles ont une finalité . Ce n'est pas le cas de l'entreprise classique dont l'objectif est de maximiser le profit. »



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 19

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires