12/07/2013

Enquête sur le néo journalisme


Non le métier de journaliste n'est pas mort et l'on sort de la consultation (car on ne peut plus dire seulement lecture) du "web documentaire" publié sur le site de France 4, enthousiaste. Que l'on soit adepte du journalisme participatif, d'investigation, d'opinion, citoyen informateur ou lanceur d'alerte, journaliste ou futur journaliste professionnel, le journalisme 2.0 ouvre les portes "d'une nouvelle alliance, comme l'appelle de ses vœux Edwy Plenel, entre professionnels et amateurs de l'information".


Enquête sur le néo journalisme
Le site se présente sous la forme d'une école virtuelle de journalisme.

Avec "la fabrique" du journaliste, dans la salle de cour et le conseil de classe on apprend les fondamentaux du métier, revisités par les nouvelles technologies de l'information.

"Le théorème" problématise l'évolution du métier.

Les "règles du jeu" rappellent les valeurs, l'intérêt et les limites du statut et de la carte de presse ; les règles fondamentales régissant toujours le métier. 

Si l'on suit attentivement cette série de leçons de journalisme, on peut décrocher sa carte de journaliste 2.0 en répondant aux question du Quiz.

Enfin, "aux archives", on peut découvrir le documentaire de Denis Robert et Nina Robert sur "le nouveau journalisme" dont les quatre épisodes sont diffusés le 5 et le 12 Juillet, sur France 4.  

Voila une mine d'information et de réflexion, pour tous ceux qui s'intéressent ou se destinent à ce qui doit rester un métier pour que soit assurée sa mission essentielle à la sauvegarde de la démocratie.

Rappelons que chaque année près de 30 000 candidats se présentent à la porte de la vingtaine de centre de formation au métier.

Pour rejoindre le site 









Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires