Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
06/12/2021

Assemblée Générale 2021

Coup de jeune et projets par temps électoral


Un peu moins de quarante personnes - pouvoirs compris - ont participé, jeudi soir 2 décembre à Rennes, aux décisions sur le nouveau fonctionnement d'Histoires Ordinaires et sur l'ensemble de ses activités. La crise sanitaire mène la vie dure aux associations ! Et faute de liaison suffisante, participer en visio n'était cette fois pas possible.
Mais la soirée a été riche de dialogues démontrant, avec les témoignages des absents reçus dans les jours précédents, l'implication constante des adhérents. Deux d'entre eux cependant, soutiens fidèles depuis l'origine, nous manquent aujourd'hui terriblement : Gérard Huillery qui nous a quittés en février et Gildas Trévetin parti à son tour en août. Nous pensons à eux.


 
SI   LE  MAIL  NE  S'AFFICHE  PAS CORRECTEMENT, CLIQUER  TOUT  EN  HAUT  EN  TÊTE  DE  LA  LETTRE
 

La réforme des statuts : un fonctionnement plus souple, plus efficace, plus participatif

Les nouveaux statuts (en pièce jointe) ont été adoptés à l'unanimité. Évoluent notamment les articles 4 et 7 (anciennement 9) sur la composition et l'administration de l'association. Les collèges "Contributeurs" et "Bienfaiteurs" n'ayant jamais fonctionné sont supprimés. Comme on peut le lire dans l'explication ci-jointe donnée en préambule, l'objectif est de rendre notre fonctionnement plus souple, plus efficace et aussi plus participatif.

L'Assemblée générale ordinaire

Ci-dessous, les principales lignes des trois rapports d'activité, financier et d'orientation pour 2022. Ils ont été approuvés à l'unanimité.


EN COMPLÉMENT

Les reportages de l'année. - Outre une totale parité femmes-hommes, on peut noter ce commentaire des quatre étudiants en master de communication de Rennes 2 dont le travail inspire le rajeunissement du site :
« Tout cela fait de ce média une initiative totalement dans l’air du temps. En effet, les jeunes sont de plus en plus engagés sur les sujets traités par Histoires Ordinaires. » Et d’ajouter  : « En définitif, des ambitions modernes et jeunes pour un public et des acteurs qui le sont moins. »

Le blog "Villejean, les énergies d'un quartier". Quatre portraits (trois féminins) ajoutés en 2021. Quinze articles au total d'initiatives d'habitants ou d'associations du quartier. A noter aussi hors du blog, sur le site, le portrait de la peintre  brésilienne Monica de Souza, invitée du Collectif Brésil. L'audience : entre 200 et 600 lecteurs par mois. Invisibles : l'enquête "Violence" à paraître en 2022 et l'arrivée de sept étudiantes et étudiants réunis par l'AFEV, qui préparent divers articles, sur une habitante fidèle au quartier depuis 60 ans, les jardins partagés et autres initiatives.

Le nouveau visage d’Histoires Ordinaires. - Depuis huit ans, la maquette avait sans cesse évolué par petites touches mais l’architecture restait la même. Les étudiants ont mis le doigt sur la lourdeur, la difficulté à  circuler quand on n’est pas habitué. Ils ont donné des idées, on a regardé aussi beaucoup de sites  qui avaient évolué.
L'assemblée a proposé des aménagements, notamment sur la bannière, qui vont être appliqués avant fin 2021. Souhait aussi de privilégier la production propre d'HO (en veillant à ne pas ajouter au trop plein de sollicitations en matière d'information).
Second chantier ouvert avec les étudiants : les réseaux sociaux. Les changements ont commencé, beaucoup reste à faire.
Le chantier YouTube se double d’un autre, la qualité de nos images, photo et vidéo, adaptées au web. Une journée de formation a eu lieu le 30 septembre animée par Jean-Yves Dagnet, suivie de reportages vidéo par Marie-Anne Divet et de reportages à deux (l’un pour l’écrit, l’autre pour l’image).

L’audience. - Nous devrions atteindre 220 000 visites à la fin décembre. Une très légère érosion mais les quatre premiers mois 2020 avaient été exceptionnels (impact du premier confinement et autres évènements). Les huit mois suivants sont en hausse en 2021.

Deux projets interrompus. - Excuses et explications ont été données aux adhérents.
Le forum citoyen et le blog issus de l'enquête "375 Histoires à la loupe" - sur laquelle 90 adhérents se sont investis en 2020 - n'ont pu être lancés principalement à cause de la crise sanitaire. Nos forces étant limitées, l'élan a été brisé.
La suspension du projet économique tient surtout à sa trop grande ambition. On peut voir cependant le verre à moitié vide ou à moitié plein. Le verre à moitié vide : nous devions atteindre 8 000 € de recettes en 2021, nous en sommes à 4 500, la marche était trop haute pour poursuivre. Le verre à moitié plein : notre réseau d'adhérents s'est renforcé (passant le cap des cent) et mobilisé en acceptant une forte hausse de la cotisation. Merci aux adhérents pour ce soutien vital confirmé dans l'opération de financement du livre "La Démocratie en réanimation."

Les Editions. La réalisation en partenariat d'un ouvrage accompagnant un spectacle de conte sur le remembrement, n'est pas allée à son terme. Nous avons été sollicités. Marie-Anne Divet et Jean-Yves Dagnet se sont mobilisés, faisant des propositions sur la mise en page,  la sélection des témoignages issus des collectages et complémentaires au conte. Il nous a été proposé de rédiger la postface : celle-ci a été validée puis rejetée sur la pression d'un membre de l'association partenaire, divisée. Histoires Ordinaires s’est retiré. Avec regret car le conte est intéressant.
Mais il y a eu "La Démocratie en réanimation." Ne pouvant être présente à l'AG, Alberte Skoric, qui a initié et réalisé l'ouvrage avec Jean-Luc Poussier et les deux auteurs, en a résumé  la genèse dans l'audio illustré ci-dessous. Une belle réalisation collective.


Histoires Ordinaires en 2022

Les reportages : des portraits en contrepoint de la campagne électorale. - Histoires Ordinaires se veut plus proche des questions surgissant dans l'actualité et l'année électorale 2022 en donne l'occasion. Le projet : montrer des gens qui  vivent sur le terrain les sujets venant dans la campagne (ou le devraient). Des portraits allant souvent contre les idées reçues. Pour les trouver, les adhérents sont sollicités et cela a commencé à l'AG. Travail, santé, logement, inégalités, environnement... Sur les quartiers, il y a déjà l'enquête à venir à Villejean. Et sur les migrants, un blog va être créé.

L'enquête "Villejean résiste aux violences". Une grande enquête, où déjà plus de trente personnes ont été rencontrées (professionnels, bénévoles d'associations...) aura été menée durant plusieurs mois par Catherine Verger, Clotilde Chéron et Jean-François Bourblanc. L'idée : sans nier les faits de délinquance qui occupent les médias, parler de celles et ceux qui agissent au quotidien contre toutes les violences. L'enquête arrive au stade de l'écriture. Parution prévue en janvier sur un blog puis, on l'espère, sur papier avec l'aide du Contrat de Ville.

Un autre blog : sur les migrants. Alors que la campagne électorale s'annonce désastreuse, un blog, à partir de janvier, va porter sur eux un regard positif. Il est animé par Marie-Anne Divet et réalisé dans le cadre d'un partenariat proposé par l'association de Doriane Louchard et Bernard Dufrénoy, adhérents à Béthune.

Editions : un projet (pour l'instant...) Nasrine Nabiya, en France depuis vingt ans, a collecté les témoignages d'Afghanes restées là-bas ou exilées. Marie-Anne Divet l'accompagne dans l'écriture et a entamé le travail d'édition. Le bénéfice espéré ira non à Histoires Ordinaires mais au soutien d'activités de femmes en Afghanistan.

Le développement de l’image et des réseaux sociaux. Quelques-unes seulement des décisions arrêtées en 2021 ont été appliquées cet automne. Toutes devraient l'être en 2022... sachant que ce travail n'est jamais fini.

La rédaction et le bureau aujourd'hui

Le bureau appelé à animer le fonctionnement issu des nouveaux statuts a été élu à l'unanimité. Grand merci à Alberte Skoric, efficace secrétaire ces dernières années, qui passe la main tout en restant "la voix" des reportages et autres informations sur le site. Agnès Blaire prend la suite aux côtés de Bertrand Durosoy (trésorier) et Michel Rouger (président).
La rédaction réunit aujourd'hui huit journalistes. Jean-François Bourblanc, Clotilde Chéron (arrivée en 2021), Jean-Yves Dagnet, Marie-Anne Divet, Jean-Luc Poussier, Michel Rouger, Tugdual Ruellan, Catherine Verger (arrivée en 2021). Auxquels s'ajoute Remi Mer, "antenne" dans le Finistère, et des pigistes appelés à devenir plus nombreux en 2022.

Quelques instantanés



Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient