Vu, Lu, Entendu...

27/03/2020

À voir : « Monsieur Deligny, vagabond efficace »


Sorti le 25 mais mais privé de distribution en salles, le film « Monsieur Deligny, vagabond efficace » est disponible actuellement en VOD, sur les sites Shellac ou La toile.com. C’est un beau documentaire, signé Richard Copans, autour de cet éducateur hors du commun qui permit à des autistes mutiques de sortir des hôpitaux psychiatriques et de vivre une existence, dans un coin des Cévennes.


À voir : « Monsieur Deligny, vagabond efficace »
Richard Copans nous dit, avec son film, qu’il faut « tenter des choses ». Noter les errances, faire confiance aux gestes et au silence, imaginer un être au monde paisible, hors de la parole. Repérer ce qui peut permettre à quelqu’un, autiste, psychotique, mutique, d’exister. Son film raconte la genèse de cette pensée, aussi pratique que poétique, en revenant sur les lieux, près des objets, des archives, et en se servant du cinéma comme d’un outil.
 
« Tu n’as qu’à garder les traces de leurs trajets sur le petit territoire qui est le tien ». Cela donne naissance à des cartes de déplacement, on saisit les endroits qui attirent les jeunes dans leurs mouvements apparemment incohérents. On pense alors l’espace autrement, avec eux, pour eux, et on regarde ce que cela fait. Fernand Deligny appelle ces dessins « les lignes d’erre ». L’éducateur a semé des graines dans de nombreuse têtes et institutions. Ce film nous le rappelle « il faut tenter quelque chose ».

S.L.H.
 
Entendu sur France Culture, conseils de Marie Richeux.
 
« Monsieur Deligny, vagabond efficace »  de Richard Copans
A VOIR ICI
 



Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires