03/09/2015

​Échec et maths



Une nouvelle année scolaire commence et on sait, sur un point majeur, comment elle s'achèvera : 150 000 jeunes sortiront sans diplôme. Depuis 20 ans, leur nombre demeure en effet curieusement intangible. Un miracle mathématique. Malgré les additions de réformes, de profs et de priorités, pas de progression pour les laissés-pour-compte. À se demander si beaucoup d'acteurs du système, tout au calcul de leurs intérêts, ne résistent pas aux solutions pour faire classe à part et soustraire les mal nés de la remise des prix. On peut très bien être fort diplômé et pas brillant. Une vieille pensée populaire et quelque part rassurante. 

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

1 2 3 4 5 » ... 24