Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
21/01/2016

​Divisions



Et voilà maintenant que Manuel Valls, le Premier ministre socialiste, tombe à bras raccourcis sur Jean-Louis Bianco, le président socialiste de l'Observatoire de la laïcité. La gauche, combien de divisions ? Face au terrorisme, au chômage, à la montée de l'extrême-droite qui fait son miel en opposant les Français, la droite se fragmente et la gauche se déchire. Économie, état d'urgence, déchéance de la nationalité, laïcité... tout est dispute. Jusqu'au sommet, où se disputent déjà les élections présidentielles. Coincé entre le provocateur Emmanuel Macron et le monarque républicain François Hollande, Manuel Valls court de télés en radios, s'agite, semonce, la présidentielle de 2022 dans le viseur. Sauf qu'il manque de vision. Ce qui engendre toujours les divisions. 

21 janvier 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

Fin de mois - 02/12/2021

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient