Vu, Lu, Entendu...

17/02/2016

« Zéro chômeur de longue durée » : c'est voté



« Zéro chômeur de longue durée » : c'est voté
Avec une rapidité et un consensus exemplaires, la  loi d'expérimentation « Zéro chômeur de longue durée" » portée par ATD-Quart Monde avec le soutien d'Emmaüs, du Secours catholique et du Pacte civique, a été adoptée en seconde lecture le 10 février à l'Assemblée nationale après accord entre sénateurs et députés le 2 février.

Toute l'attention se porte maintenant sur les décrets d'application. La question majeure porte sur le financement. L'expérimentation, prévue sur dix territoires à partir de juillet, aura-t-elle les moyens suffisants pour faire ses preuves ? ATD Quart Monde et ses alliés maintiennent la pression. Un nouveau temps fort est organisé le 9 mars à l'Assemblée nationale. La matinée sera consacrée à mieux comprendre les méthodes employées depuis deux ans sur une demi-douzaine de territoires précurseurs ; l'après-midi un comité de vigilance citoyen sera créé pour suivre l'expérimentation.

A lire sur les sites d'ATD Quart Monde et du Courrier des maires. On peut relire aussi sur Histoires Ordinaires le portrait de Patrick Valentin, père de l'expérimentation
 




1.Posté par Maxo Michelle le 17/10/2020 09:19
Bonjour. Belle initiative en faveur de ceux qui sont privés d'emplois. Les Outre-Mer visiblement ne sont pas concernés par ce dispositif. Faut-il attendre la fin de l'expérimentation pour le voir ouvert aux autres territoires ? Merci à ceux qui soutiennent ceux qui sont dans la précarité.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 14






Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires