15/04/2021

Un numéro spécial d'Historia : la conquête de l'Algérie, l'autre far west



20210415_numero_special_d__historia.mp3 20210415 Numéro spécial d'Historia.mp3  (1.42 Mo)

Emmanuel Macron a reçu de l’historien Benjamin Stora le 20 janvier dernier un rapport sur la réconciliation mémorielle autour de la colonisation et de la guerre d’Algérie.  Benjamin Stora est convaincu qu’une réconciliation entre les peuples algérien et français est « mission impossible si l’on ne remonte pas aux origines de la conquête et de la dépossession » donc ne pas commencer par la fin c'est-à-dire la guerre d'Algérie mais rappeler comment s’est faite la colonisation.

C'est l'objet du numéro d’avril 2021 de la revue Historia : « 1830-1902, La Conquête de l’Algérie, ces vérités qui dérangent ». Le dossier qui décrit les méthodes et la stratégie utilisées par les troupes françaises puis par les premiers colons pour venir à bout de la résistance algérienne « par l’épée et par la charrue », se veut être « un retour sur les conditions de la conquête d’une terre devenue paradoxalement le refuge de proscrits européens ».

Ce dossier de trente pages, avec la participation  de Tramor Quemeneur, Jean-Pierre Guéno et Colette Zytnicki, est illustré de graphiques, photos et reproductions de documents. 
 




1.Posté par Jean Julien L'Azou le 16/04/2021 09:21
Bonjour,

La réconciliation vient du dévoilement complet, de l'acceptation des responsabilités y compris dans le contexte, de la volonté de vouloir regarder l'autre comme soi et de repartir ensemble, sans haine.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 17






Le billet de la semaine

​Hommage impérial


C’est la semaine de Napoléon, soit. Mais difficile ici de  peser les exploits et les égarements du brillant fiston de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino. Difficile aussi de  répondre à la question : puisque derechef « nous sommes en guerre », comme a dit l’actuel chef de l’État, qu’aurait fait la Grande Armée sans masque puis sans vaccin sinon de battre encore en retraite ? Rendons donc plutôt hommage aux grognards, voltigeurs, fusiliers, grenadiers… aux 680 000 soldats partis se geler puis agoniser en Russie bernés par la propagande bonapartiste ou partis risquer leur vie pour nourrir leur famille. Ce qui en fait des héros éternellement contemporains. 

Michel Rouger
210506_hommage_imperial.mp3 210506 hommage impérial.mp3  (809.92 Ko)


06/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires