Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
25/08/2011

Un(e) chef, vite !



Les primaires socialistes  sont un bel exercice démocratique. Mais un concert à six solistes, pendant encore près de deux mois, va falloir supporter ! Ainsi, quand France 2 a sollicité Martine Aubry pour réagir au plan de rigueur du gouvernement, l'équipe de François Hollande a aussitôt haussé le ton et l'a fait taire : France 2, en toute indépendance, a annulé. Pendant que les Français font et refont leurs comptes, les écuries socialistes font leurs décomptes. Jusqu'au 16 octobre, ça va être  « tous à l'écran tous différents ou rien ». Ou alors, que les journalistes fassent eux-mêmes les synthèses socialistes, ce qui n'est pas un exercice facile. Pour ne léser personne, rappelons ici que sont aussi candidats Ségolène Royal, Arnaud Montebourg et Manuel Valls. Plus le radical Jean Michel Baylet. Mais lui c'est pour du beurre. Il y a des limites.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

Fin de mois - 02/12/2021

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient