Vu, Lu, Entendu...

06/04/2020

Un documentaire émouvant sur Yann-Fañch Kemener, grande voix de la Bretagne


Il y a un peu plus d’un an, disparaissait Yann-Fañch Kemener, chanteur traditionnel et ethnomusicologue breton. Ronan Hirrien a réalisé un documentaire pour France 3 que l’on peut revoir sur youtube. Un bel hommage à ​une grande voix de la gwerz et du kan-ha-diskan, à un défenseur inlassable de la langue bretonne


Le jour de sa mort, le 16 mars 2019, France Musique rappelait le parcours de Yann-Fañch Kemener auquel la radio avait consacré, en février 2014, deux épisodes de l'émission "Les traverses du temps" que l'on peut aussi réécouter

Extrait :
"Né en 1957 à Sainte-Tréphine, en Côtes-d'Armor, Jean-François Quémener alias Yann-Fañch Kemener écoute dès son plus jeune âge le patrimoine musical breton, qui est transmis au sein de sa famille maternelle de génération en génération. Sa mère est une chanteuse et danseuse exceptionnelle et lui insuffle l'amour pour la gwerz, sorte de ballade inspirée de la mythologie et des légendes bretonnes, et pour le kan-ha-diskan,   ces chants à danser qui se chantent à cappella. Yann-Fañch Kemener les chante d'abord en famille et dès l'âge de 15 ans commence à se produire en scène, parcourant villes et villages de la Bretagne afin de populariser ce répertoire. Dès les années 1970, conscient de la menace qui pèse sur le patrimoine musical traditionnel breton,  il entame une collecte ethnomusicologie auprès des plus anciens afin de sauver ce répertoire de l'oubli"...  Lire la suite

 "Je pense que j'ai bien travaillé, a dit un jour Yann-Fañch Kemener, assez bien travaillé. J'aurais peut-être pu faire mieux ou plus. Je regrette peut-être de ne pas avoir fait plus ! Mais c'est comme ça. J'ai fait ce que je pensais bon pour moi. Et ça, je ne le regrette pas."



T.R.

 
https://www.youtube.com/watch?v=PFkjdzIzmrk





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 13






Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires