Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Théâtre

La compagnie rennaise "Quidam théâtre" a présenté en décembre "Théâtre en rouge et noir " Allez le stade. il s'agissait de visites théâtralisées du stade rennais. A chaque fois, un petit groupe de spectateurs était entraîné par les comédiens dans les coulisses du stade rennais. Devant le succès de la formule, Quidam envisage de la renouveler au printemps.


Théâtre en rouge et noir, au foot citoyen !

04/01/2024


AU FOOT CITOYEN

La Compagnie Quidam-Théâtre est d’abord sociale c’est-à-dire qu’elle s’intéresse à tout, fourre son
nez partout et nous décrypte presque tout ! C’est son trip rennais de fouiller et fouiner. Ce fut un
improbable corbillard flamenco ou le cochon à la ferme de La Bintinais, ce furent souvent les
souffrances des femmes, la question du handicap prochainement.
Aujourd’hui, c’est fête, aujourd’hui c’est foot !
La Compagnie a contracté avec Destination-Rennes un joli projet rond et rouge comme un ballon !
Du théâtre à destination des amateurs de foot et pas exclusivement. Certains, pour la première fois
ou d’autres pour la millième, entreront avec jubilation dans les coulisses du Roazhon-Park. Fini le
suspense pour les petits et les grands, tous ceux qui passent Route de Lorient en se demandant ce
qu’il y a là derrière et c’est comment là-dedans.
Ici, les fausses conférences deviennent en plein Roazhon-Park les fausses confidences de Jean-
Pierre ! Ah quel emmerdeur ce Jean-Pierre ! Il parle à tort et à travers. Il crie la réponse en levant le
doigt voire avant de lever la main ! C’est plus foot que lui ! Monsieur Jesaitou sait tout du Stade
Rennais. Il connaît par cœur les listes des onze depuis la Coupe de 65, c’est un supporter. 
Insupportable mais tellement attendrissant et comme le fait dire l’auteur, Loïc Choneau, à Hélène,
Jean-Pierre souffre d’une maladie grave, assez partagée à ce qu’on sait, la footballistite aiguë, un
trouble entre somnambulisme et hallucination, entre hypermnésie et logorrhée !
Ne le réveillez pas !
Deux vraies-fausses guides dont une nouvelle, Rachel, et une aguerrie, Hélène, nous dirigent dans le
stade, en vrai, comme on ne l’a jamais vu, en grand, en d’autant immense que les spectateurs ont le
rectangle vert de cent-cinq mètres sur soixante-huit rien que pour eux ! Assis au départ sous la statue
en bronze grandeur nature du grand Prouff !
Les trois acteurs, Rachel Jouvet, Hélène Biard et Jean-Pierre Artur se jouent de nous et de l’histoire
des Rouges & Noirs. Tout est revisité à fond les ballons, dribble, tacle jusqu’aux trois Coupes de
France sous vitrine dans la Galerie des Légendes entre pieds et mains d’or ! Le foot a son mythe et
Choneau, foothéatreux notoire, nous le déconstruit ! À sa manière, en souriant, en faisant sourire et,
c’est important de le préciser pour la logistique, tout en restant juste au bord du bord de la pelouse,
bref, au seuil du sacré.
La tragédie du foot est ici le centre d’un joli moment entre le dehors et le dedans, les vestiaires et les
listes de sponsors ! Allez Rennes ! Avec Bro gozh mais sans galettes saucisses !
Destination foot !
Du théâtre vivant, vivace, sportif pour ceux qui aiment ou ceux qui moins, ceux qui jamais ne
pensaient dans leur vie mettre les pieds dans l’enceinte footballistique ou ceux qui, les abonnés,
n’ont jamais vu le stade aussi vide et rempli de leurs seuls rêves !
On plonge et ça fait Proufff !

Gilles Cervera


Dans la même rubrique

Cinéma | Actualité | Le parlement des voisins | Livres | Théâtre