23/11/2017

Tais-toi et marche



Deux-cents jours qu'il nous fait marcher. Deux-cents jours que nous marchons. Le Président parvient à maintenir la cadence. Son parti de supporteurs marche au pas derrière le lieutenant Castaner. Les ex-socialistes continuent de marcher sur leurs convictions passées. Le Medef et les ultra-riches cherchent à accélérer le mouvement. Certes, les syndicats traînent la jambe depuis la farce de dialogue social sur les ordonnances, les associations aussi depuis la chute des contrats aidés, ou encore les élus locaux privés de taxe d'habitation, soumis encore plus à l'État, bientôt moins nombreux... Mais leur grogne n'entrave en rien la grande marche en avant. Nous marchons. Vers où ? On ne sait pas vraiment. Vers moins de démocratie et plus d'inégalités, ça c'est sûr. Le passé semble notre avenir. Pour le reste... Heureusement, le chef sait. Il nous montre le chemin en souriant aux lendemains qui chantent. Alors marchons. Aujourd’hui, demain, jour après jour.

Michel Rouger

tais_toi_et_marche.mp3 Tais toi et marche.mp3  (1.79 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires