Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
28/04/2011

Soleil sanglant



Quel magnifique week-end de Pâques! Soleil et mer, terrasse et barbecue. Dimanche, pendant que les chrétiens allaient à la messe, je suis allé sur Internet : les rites ne nous lâchent pas... Et alors, par de multiples canaux,  je me suis retrouvé projeté dans les images désarticulées de portables à ras de bitume, projeté dans la rue syrienne, dans le sang, dans la mort de jeunes hommes anonymes luttant pour être libres. De vendredi à lundi, ils sont tombés par dizaines sous les tirs à balles réelles du clan El Assad comme d'autres continuent d'être fauchés par celles de Khadafi. Sous les jours ensoleillés, ne reste plus qu'un week-end sanglant.


Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles