25/07/2013

So french



Qu'Élisabeth Windsor, sa tribu et ses sujets fassent toute une affaire et beaucoup d'affaires sur l'arrivée du royal bébé, c'est bien sûr extravagant. Voilà beaucoup de bruit pour rien, aurait dit Shakespeare : en effet, vu l'increvable santé qui règne dans la famille, le petit George, 3ᵉ dans l'ordre de succession, risque de monter un peu chenu sur le trône - n'est-ce pas, Charles ? - Mais bon, l'extravagance est une qualité très britannique. En revanche, que les Français et leurs médias lâchent un tel feu d'artifice à peine éteints ceux du 14 juillet, c'est choquant, n'est-il pas ? Nous avons, certes, été un peu excessifs le 21 janvier 1793 envers Louis Capet mais devons-nous à jamais être régressifs ? Réjouissons-nous au moins de ne pas devoir, en ces temps difficiles, raccourcir nos budgets pour un royal gadget. Vive la République, vive la France, vive l'Europe et le futur. 

Michel Rouger
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

​Libertés


Combien de Françaises et de Français dans la rue, samedi, pour la marche des libertés contre les idées d’extrême-droite ? Beaucoup, c’est à espérer. Depuis des années, le poison pénètre lentement la société, se niche dans les frustrations, se banalise. La télé Bolloré en fait son fiel, des politiciens leur miel électoral. Logiquement, les interdits ont commencé à céder. Le facho s’affiche. Les groupes identitaires essaiment. Un hurluberlu sorti du Moyen-Âge gifle le Président élu. Ceux-là peuvent s’éclater dans un an, au soir de la Présidentielle, profitant d’une double chance :  l’abstention et les divisions qui opposent les diverses chapelles de la gauche. Il y a là des baffes – symboliques – qui se perdent.  

Michel Rouger
20210610_libertes.mp3 20210610 libertés.mp3  (859.72 Ko)


10/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires