Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
25/07/2013

So french



Qu'Élisabeth Windsor, sa tribu et ses sujets fassent toute une affaire et beaucoup d'affaires sur l'arrivée du royal bébé, c'est bien sûr extravagant. Voilà beaucoup de bruit pour rien, aurait dit Shakespeare : en effet, vu l'increvable santé qui règne dans la famille, le petit George, 3ᵉ dans l'ordre de succession, risque de monter un peu chenu sur le trône - n'est-ce pas, Charles ? - Mais bon, l'extravagance est une qualité très britannique. En revanche, que les Français et leurs médias lâchent un tel feu d'artifice à peine éteints ceux du 14 juillet, c'est choquant, n'est-il pas ? Nous avons, certes, été un peu excessifs le 21 janvier 1793 envers Louis Capet mais devons-nous à jamais être régressifs ? Réjouissons-nous au moins de ne pas devoir, en ces temps difficiles, raccourcir nos budgets pour un royal gadget. Vive la République, vive la France, vive l'Europe et le futur. 

Michel Rouger
 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

Fin de mois - 02/12/2021

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient