22/01/2021

Onze solutions africaines pour le monde d'après



Onze solutions africaines pour le monde d'après
11_solutions_africaines.mp3 11 solutions africaines.mp3  (2.25 Mo)

Dans la rubrique "Explorations" du site suisse Heidi.news, Martine Le Cam nous donne à voir une image enthousiasmante de l'Afrique. Des cinq années passées sur le continent, la journaliste a voulu une série optimiste pour raconter des initiatives sanitaires, environnementales, agricoles et sociales qui pourraient changer l’avenir. Des sacs intelligents qui amènent les vaccins en brousse, l'Hippo Roller qui adoucit la corvée d'eau en Afrique du Sud, les frigos solaires nigérians, le fonio "graine de l'univers" qui pourrait sauver l'agriculture au Sénégal...

Chaque initiative est illustrée par Didier Kassaï, aquarelliste et caricaturiste autodidacte, né en 1974 en Centrafrique. 
A lire sur Heidi.news

Dans le même esprit, on retrouvera dans ce vidéo reportage du National Geographic une interview (en français) de la Dr Salmata  Wade, spécialiste de la nutrition humaine à l'uniersité de Dakar. Elle souligne la contribution que peut apporter aux populations des pays arides mais aussi du monde entier le fonio, une céréale africaine très peu exigeante en sol et en eau, qui offre plusieurs récoltes dans l'année, bio et sans gluten...




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires