10/07/2013

Nos fromages



En ce bel été, la France est fière de servir ses 365 fromages à ses visiteurs. Une exception agri-culturelle que l'on n'est pas près de nous enlever ! Il en est un 366ᵉ, lui aussi ô combien français, de tradition, qui se trouve aujourd'hui menacé :  le Délice du député dit aussi Délice du sénateur ou Délice du cumulard. Mardi 9 juillet, 300 députés ont voté la fin du cumul des mandats. Exit le député-maire, sénateur-maire, nos grands notables, les seigneurs de nos terroirs. La décision, qui s'appliquera seulement en 2017, avec trois ans de retard sur la promesse du candidat Hollande, a mis longtemps à fermenter. 228 députés ont voté contre : « Nos fromages ! » a chanté le chœur UMP. En outre, si une étape majeure a été franchie, il va falloir désormais suivre au Sénat une nouvelle phase qui s'annonce très compliquée. C'est aussi de tradition : en matières de fromages, les sénateurs, dans leur majorité, sont de fin connaisseurs.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

1 2 3 4 5 » ... 24