10/07/2013

Nos fromages



En ce bel été, la France est fière de servir ses 365 fromages à ses visiteurs. Une exception agri-culturelle que l'on n'est pas près de nous enlever ! Il en est un 366ᵉ, lui aussi ô combien français, de tradition, qui se trouve aujourd'hui menacé :  le Délice du député dit aussi Délice du sénateur ou Délice du cumulard. Mardi 9 juillet, 300 députés ont voté la fin du cumul des mandats. Exit le député-maire, sénateur-maire, nos grands notables, les seigneurs de nos terroirs. La décision, qui s'appliquera seulement en 2017, avec trois ans de retard sur la promesse du candidat Hollande, a mis longtemps à fermenter. 228 députés ont voté contre : « Nos fromages ! » a chanté le chœur UMP. En outre, si une étape majeure a été franchie, il va falloir désormais suivre au Sénat une nouvelle phase qui s'annonce très compliquée. C'est aussi de tradition : en matières de fromages, les sénateurs, dans leur majorité, sont de fin connaisseurs.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

​Libertés


Combien de Françaises et de Français dans la rue, samedi, pour la marche des libertés contre les idées d’extrême-droite ? Beaucoup, c’est à espérer. Depuis des années, le poison pénètre lentement la société, se niche dans les frustrations, se banalise. La télé Bolloré en fait son fiel, des politiciens leur miel électoral. Logiquement, les interdits ont commencé à céder. Le facho s’affiche. Les groupes identitaires essaiment. Un hurluberlu sorti du Moyen-Âge gifle le Président élu. Ceux-là peuvent s’éclater dans un an, au soir de la Présidentielle, profitant d’une double chance :  l’abstention et les divisions qui opposent les diverses chapelles de la gauche. Il y a là des baffes – symboliques – qui se perdent.  

Michel Rouger
20210610_libertes.mp3 20210610 libertés.mp3  (859.72 Ko)


10/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires