Le billet

Niche


25/05/2018




En France, près de 150 000 personnes, dont 30 000 enfants,  n'ont pas d'abri pour dormir. Des milliers d'autres vivent dans des mansardes ou cagibis de quelques mètres carrés. Une honte dans le cinquième pays le plus riche du monde. Pourtant, ce n'est pas l'imagination qui manque. Un hôtel d'un genre nouveau est ainsi en projet dans une cité bretonne. Une sorte de pension de famille de 360 m² offrant des chambres simples de 8 m² si l'on souhaite dormir seul et des chambres doubles de 10 m² pour dormir à deux. Et on y trouve une halte-garderie. C'est petit certes mais c'est mieux que le caniveau. Ce n'est pas la solution miracle mais c'est une niche à ne pas négliger. Un regret : seuls les chiens et chats sont admis. Une loge de gardien est prévue pour un molosse au cas où des humains en détresse s'approcheraient. Qu'ils aillent, eux, mourir comme des chiens comme on disait jadis. 

Michel Rouger

2018_05_24_niche.mp3 2018 05 24 Niche.mp3  (1.48 Mo)






Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

​Juste - 05/12/2019

​​Vendredi culte - 27/11/2019

​Notre carte - 21/11/2019

​Marché colonial - 08/11/2019

​La trêve - 30/10/2019

​Le Peuple - 24/10/2019

​Méditation - 02/10/2019

​Hissez haut - 25/09/2019

​A table - 12/09/2019

Destination mars - 05/09/2019

​Heureux - 04/07/2019

Total sur le grill - 26/06/2019

​Souffrances - 19/06/2019

​Montez ! - 13/06/2019

Khartoum - 06/06/2019

​Arithmétique - 30/05/2019

Espèce en danger - 08/05/2019

Vote bleu - 01/05/2019

​Progressons - 11/04/2019

​Tweetons un peu - 04/04/2019

1 2 3 4 5 » ... 17


Le billet de la semaine

​Juste

Le système actuel de retraite est-il juste ? Non. La réforme Macron est-elle juste ? Non. Sous couvert d'un système universel, elle maintient voire aggrave en effet les plus grandes injustices : l'impact de la pénibilité du travail, des inégalités femmes-hommes, de la précarité et en fin de compte leurs conséquences sur l'espérance de vie. On pourrait rêver d'un grand élan de justice porté par un Macron – le Juste mais, au vu du bilan actuel, de l'ISF à l'assurance chômage, c'est aussi incongru que de parler de Sarkozy l'Intègre ou de Hollande le Visionnaire. En même temps, le mot juste est assez macronien : il a plusieurs sens en même temps, justement. On peut dire ainsi que la réforme Macron, en matière de justice, est beaucoup trop juste. Voire qu'elle est juste injuste ? Et qu'elle peut enflammer la protestation qui couve dans le pays ? Tout juste. 

Michel Rouger

05/12/2019

Nono

Newsletter