08/12/2011

Les larmes d'Elsa



Vous aussi vous avez été émus par les larmes d'Elsa Fornero, la ministre italienne des Affaires sociales, dimanche dernier ? En tout cas, moi, oui. Enfin un peu d'humanité dans cette avalanche de mesures contre les peuples européens. Vous imaginez Sarkozy ou Copé exposant leur plan de rigueur la larme à l'oeil ? Pour les taxes sur les riches, peut-être...

Elsa Fornero a pleuré sur les sacrifices imposés aux futurs retraités, sur son impuissance, sans doute aussi sur le hold-up des marchés financiers sur les gouvernements. La démocratie, en ce moment, c'est à pleurer. Dans les mêmes temps, mon député s'est mis à hurler, trépigner. Là-dessus aussi ? Non. Simplement, élu sans combattre depuis trente ans dans une circonscription imperdable, il a cette fois été exclu des législatives 2012 : les militants en ont choisi un autre. Adieu honneurs, voyages, mes places au stade et au théâtre... Aller, camarade, on ne va pas pleurer, c'est ça la démocratie. Sauvons ce qui nous reste. 

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires