Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
20/03/2014

Le retour des soldats



Ils sont vieux maintenant et l'émotion les étreint, nous étreint. La caméra est si amicale, la lumière si profonde, leurs visages si proches. Chacun de leurs mots est une blessure à vif. Ils racontent leur voyage intérieur, leur retour en Algérie, soldats malgré eux, à 20 ans, immergés dans l'horreur. Puis leur retour en France, sans pouvoir raconter, la honte refoulée, le grand camouflage. Mais les revoilà soudain là-bas. À la retraite, des anciens appelés ont brisé le silence, mobilisé leurs compagnons, franchi de nouveau la Méditerranée. Contre la guerre. La caméra d'Emmanuel Audrain capte cette fois des rencontres, des rires et des repas,  des amitiés que l'on croyait impossibles. Il faut voir « Retour en Algérie » (lire ci-dessous). Des terres ensanglantées de Kabylie ou de l'Ouarsenis, les anciens soldats ont fait des champs d'honneur. 
 
Michel Rouger 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Message anglais - 06/06/2024

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles