Le billet

11/09/2014

La fanfare



Puisque la musique est à la Une du site cette semaine, poursuivons avec la rentrée politique en fanfare. Quel cortège au village en cette belle fin d'été ! En tête, le chef et son adjoint, menton levé regard à l'horizon, règlent l'allure, savent où ils vont. Apparemment vers l'impasse, là-bas. Derrière, le chaos. L'un resquille grave ; un autre insulte les chômeurs ; l'ex du chef, fâchée, pète les plombs. Les clairons partent à droite, les trompettes à gauche. Et voilà que l'on entend, au loin, à droite, des casseroles qui se rapprochent : l'ancien chef et ses fidèles. Et plus à droite encore, des airs sinistres qui rappellent les années noires. Cantonnés sur les trottoirs, les gens regardent passer la fanfare, attendent les suivantes. Moins nombreux à chaque fois. 
 
Michel Rouger 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires