04/08/2011

La Ligue 1 prend un goût de Qatar



Les affaires sérieuses reprennent. Il était temps car on commençait à s'ennuyer. La crise de l'euro nous passe au-dessus de la tête. La Lybie et la Syrie sombrent dans la routine. Quant à la Somalie, un pays sans Etat depuis plus de 20 ans, abandonnée aux milices islamistes, on ne sait plus trop quoi faire pour elle.
Donc, la Ligue 1 redémarre samedi. L'événement, c'est l'arrivée du Qatar dans le championnat de France de football. La chaîne Al Jaziira contribue à maintenir la manne financière des droits télé à un bon niveau, tandis que le prince héritier de l'émirat met la main sur le PSG. Doté de moyens colossaux qui le placent au niveau du gratin européen, le club de la capitale fait exploser le marché des transferts. Il vient de dépenser plus de 80 millions d"euros, dont la moitié pour un seul joueur!
Voilà au moins un dossier qu'aura réussi notre président, à la condition que le PSG gagne le championnat. L'émirat répond toujours présent à un ami dans le besoin. Il était déjà intervenu dans le dossier des infirmières bulgares. On se demande pourquoi il n'a pas encore commandé d'avions Rafale ni de centrales nucléaires.
Alain THOMAS


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires