Le billet

04/08/2011

La Ligue 1 prend un goût de Qatar



Les affaires sérieuses reprennent. Il était temps car on commençait à s'ennuyer. La crise de l'euro nous passe au-dessus de la tête. La Lybie et la Syrie sombrent dans la routine. Quant à la Somalie, un pays sans Etat depuis plus de 20 ans, abandonnée aux milices islamistes, on ne sait plus trop quoi faire pour elle.
Donc, la Ligue 1 redémarre samedi. L'événement, c'est l'arrivée du Qatar dans le championnat de France de football. La chaîne Al Jaziira contribue à maintenir la manne financière des droits télé à un bon niveau, tandis que le prince héritier de l'émirat met la main sur le PSG. Doté de moyens colossaux qui le placent au niveau du gratin européen, le club de la capitale fait exploser le marché des transferts. Il vient de dépenser plus de 80 millions d"euros, dont la moitié pour un seul joueur!
Voilà au moins un dossier qu'aura réussi notre président, à la condition que le PSG gagne le championnat. L'émirat répond toujours présent à un ami dans le besoin. Il était déjà intervenu dans le dossier des infirmières bulgares. On se demande pourquoi il n'a pas encore commandé d'avions Rafale ni de centrales nucléaires.
Alain THOMAS



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires