Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'exploitation des travailleurs saisonniers en Europe, pandémie ou pas


22/09/2020

©CC BY 2.0
©CC BY 2.0
exploitation.mp3 Exploitation.mp3  (644.39 Ko)

"On était traités comme des animaux » : la face cachée du travail saisonnier dans le secteur agricole". Sous ce titre, Sophie Chapelle raconte sur Basta  l'histoire de cinq travailleurs agricoles saisonniers qui ont décidé de briser le silence en attaquant devant les Prud'hommes l'entreprise espagnole de travail temporaire Laboral Terra ainsi que huit entreprises agricoles françaises. Ysmina et ses collègues dénoncent des journées de travail de neuf heures sans pause où l’on mange en cachette, des heures supplémentaires jamais payées, des cas de harcèlement sexuel...

On peut compléter cet article en se reportant à l'enquête d'un journaliste britannique publiée sur le site Global Voices. Cette enquête élargit la question du travail saisonnier, et plus globalement précaire, à l'exploitation des travailleurs migrants, des pays de l'Est ou d'ailleurs, au sein de l'Union Européenne. Des travailleurs que l'on trouve dans les abattoirs, dans la récolte de fruits et légumes, dans tous ces emplois ingrats, mal payés, où les droits sont régulièrement bafoués, que la main d'œuvre locale refuse. 



Nouveau commentaire :

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires