30/07/2014

Été pourri



Au-dessus des corps assoupis sur les plages, les tragédies du monde grondent. Des avions explosent en plein ciel, foudroyés par un missile ou par l'orage. Surtout, il pleut du sang, toujours, sur les sables de Gaza : plus de 1 200 morts en trois semaines. De Syrie : plus de 140 000 morts en trois ans. De Libye maintenant. Le climat est lourd aussi sur la France, le pays d'Europe qui abrite le plus de Musulmans et de Juifs. Cependant, dans les villes françaises, des milliers de manifestants pro-palestiniens déjouent pacifiquement les provocations des émeutiers et du gouvernement Hollande-Valls complice du colonialisme guerrier israélien. Des pacifistes héroïques résistent toujours en Israël. Des jeunes Palestiniens et Israéliens tweetent leur fraternité. Et Mariah, la jeune non-violente syrienne que l'on retrouve ici deux ans plus tard, prépare les lendemains de la guerre. Quelques rayons d'espoir, bien faibles, mais bien là.
 
Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Dimanche soir


Ainsi, avançant l’été d’une journée, le gouvernement nous permet de fêter jusqu’au bout de la nuit le dimanche électoral. A quatre jours du scrutin, cette largesse ne peut que ravigoter les candidats Marcheurs qui ont dû mal à masquer leur gêne devant le mauvais coup porté à la Loi Molac et à diverses volontés populaires. Elle devrait permettre aussi aux présidents, secrétaires et assesseurs des bureaux de vote de célébrer autour d’un pot bien mérité un engagement citoyen qui fait bien défaut à chaque rendez-vous électoral. Car la démocratie, frappée par l'abstention, pourrait bien, elle, ne pas être à la fête dimanche soir. 

Michel Rouger
20210617_dimanche_soir.mp3 20210617 dimanche soir.mp3  (787.06 Ko)


17/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires