Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
30/07/2014

Été pourri



Au-dessus des corps assoupis sur les plages, les tragédies du monde grondent. Des avions explosent en plein ciel, foudroyés par un missile ou par l'orage. Surtout, il pleut du sang, toujours, sur les sables de Gaza : plus de 1 200 morts en trois semaines. De Syrie : plus de 140 000 morts en trois ans. De Libye maintenant. Le climat est lourd aussi sur la France, le pays d'Europe qui abrite le plus de Musulmans et de Juifs. Cependant, dans les villes françaises, des milliers de manifestants pro-palestiniens déjouent pacifiquement les provocations des émeutiers et du gouvernement Hollande-Valls complice du colonialisme guerrier israélien. Des pacifistes héroïques résistent toujours en Israël. Des jeunes Palestiniens et Israéliens tweetent leur fraternité. Et Mariah, la jeune non-violente syrienne que l'on retrouve ici deux ans plus tard, prépare les lendemains de la guerre. Quelques rayons d'espoir, bien faibles, mais bien là.
 
Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

Fin de mois - 02/12/2021

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient