Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
30/05/2012

Enfances tragiques



L'actualité égrène chaque semaine ses tragiques histoires d'enfants. Ceux que l'on assassine : ainsi les 49 gamins syriens  transpercés par les balles de Bachar El Assad le 25 mai à Houla. Ceux que l'on ne tue pas mais que l'on condamne : ainsi les enfants pauvres de nos sociétés dites modernes étudiés par l'Unicef. La France est mal placée. Un petit français sur six était pauvre il y a dix ans, un sur cinq aujourd'hui. Les aides ne font pas tout : comment un enfant mal logé, par exemple, peut-il faire ses devoirs ? Les logements sociaux manquent. Pour en construire plus, le gouvernement veut justement doubler le plafond du Livret A qui les finance. Tollé des banques ! Et nos bonus ? État, reviens à notre secours : les gosses mal logés nous volent.   

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles