Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
06/04/2022

En Ariège, une ferme où "précaires et migrants pansent leurs plaies"



© Emmanuel Clévenot / Reporterre
© Emmanuel Clévenot / Reporterre
20220407_en_ariege_une_ferme___.mp3 20220407 En Ariège une ferme....mp3  (848.29 Ko)

Pour Reporterre, Emmanuel Clévenot s'est rendu en Ariège, dans une vieille ferme, un écolieu, qui accueille chaque mois, le temps d’un séjour,  six à sept personnes en situation de grande précarité, pensionnaires d’un foyer d’accueil à Toulouse.

A l'origine de cette initiative baptisée Second’Air, une éducatrice de rue, Gratiane, qui a démissionné de son poste en 2018 "fatiguée du manque de reconnaissance et des barrages de l’administration", explique le reporter qui donne surtout, tout au long de son article, la parole aux migrants et autres précaires qui se ressourcent à La Pommeraie.


 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 21

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient