Vu, Lu, Entendu...

22/01/2021

Elles, ils parlent de leur Bretagne



Anne Laure et Kevin Hamonont  créé l'association Âmes de Bretagne
Anne Laure et Kevin Hamonont créé l'association Âmes de Bretagne
elles_ils_parlent_de_leur_bretagne.mp3 Elles ils parlent de leur Bretagne.mp3  (2.42 Mo)

Les personnes interviewées par l'association « Âmes de Bretagne »  (jeu de mots !) parlent de leur Bretagne, expliquent comment peut-on être Breton.

Cette série de courtes vidéos, c'est la Bretagne racontée par des gens ordinaires attachés à leur région. La première saison propose une cinquantaine de témoignages. C'est quoi être breton ? Que connaissent-ils de l'histoire de la région ? Les évolutions de la région... Et bientôt, les langues, la culture, le futur...Les premiers épisodes de la seconde saison présentent le festival de danses traditionnelles de Vannes, la fête de la Bretagne à Paris, puis les bancs de l'école d'un CM2 à Carhaix... Les réalisateurs privilégient davantage l'angle culturel. Jusqu'à présent ils abordent assez peu les sujets économiques et sociaux.,

En 2016, Anne Laure Hamon et Kévin son frère prennent conscience qu’ils méconnaissent la Bretagne. Avec quelques amis ils créent leur association.  Dans un entretien (ci-dessous) avec Philippe Bertrand pour Carnets de Campagne  sur France Inter Anne Laure raconte le projet d'une équipe.  Leur objectif ? « Écrire tous ensemble une belle histoire sur le territoire, qui puisse recréer du lien et du sens avec le local – dans un élan positif, moderne et ouvert… et tout ça, pour mieux habiter et mieux s’habiter »   Toutes les vidéos sont visibles sur leur chaîne Youtube.
 
ames_de_bzh.mp3 Carnets de Campagne.mp3  (6.68 Mo)




Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires