04/02/2016

Elle s’appelait Ruqia Hassan Mohammed



Elle avait 30 ans et habitait Rakka, la capitale de l’Etat islamique (EI) en Syrie. Elle a défié les djihadistes en racontant sur Facebook sa vie sous leur joug. Ils l'ont exécutée. Auparavant elle avait lutté contre le régime sanguinaire de Bachar Al-Assad. Alain Frachon, journaliste au Monde, a reconstitué son «  histoire exemplaire ».

 


Tags : Daesh, EI, Rakka, Syrie

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18