Vu, Lu, Entendu...

01/05/2019

Des ex-soldats palestiniens et israéliens ensemble pour la paix



ex_soldats.mp3 Ex soldats.mp3  (2.48 Mo)

Depuis 14 ans, le 7 mai, les Israéliens se souviennent des soldats morts au combat. Les "Combatants for Peace" commémorent d'une autre façon cette journée du souvenir: "Notre cérémonie commémorative transforme le récit traditionnel de la victimisation en un récit d’unité et d’espoir."

Qui sont ces combattants pour la Paix ? Mouvement créé en 2006, il réunit d'une façon unique au monde, les ex-soldats des deux camps. "Nous sommes un groupe de Palestiniens et Israéliens qui ont pris une part active au combat : soldats israéliens servant dans les FDI et Palestiniens luttant pour libérer leur pays, la Palestine, de l’occupation israélienne. Nous – au service de nos peuples - nous baissons les armes que nous avons dirigées contre l'Autre et nous nous voyons autrement que dans l'éclatement des balles. Nous sommes combattants pour la paix sur la base des principes de la non-violence. Nous travaillons ensemble pour mettre fin à l’occupation de la Palestine, apporter une paix juste à la terre et démontrer que les Israéliens et les Palestiniens peuvent travailler et vivre ensemble."
 
Combatants for Peace anime des groupes de paroles binationaux israélo-palestiniens, utilise les techniques du  Théâtre du l'Opprimé pour parler autrement du conflit. Le mouvement participe également à l’aide humanitaire, notamment à la reconstruction de terrains de jeux, de maisons, d’écoles et de vergers démolis en Cisjordanie.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 13






Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires