Vu, Lu, Entendu...

03/10/2019

Des conteuses d'ATD publient "Un autre rêve pour le monde"



Des conteuses d'ATD publient "Un autre rêve pour le monde"
un_autre_reve.mp3 Un autre rêve.mp3  (2.57 Mo)

Mercredi 3 octobre a été présenté à l'Espace Ouest-France, à Rennes, le dernier ouvrage des Editions Histoires Ordinaires : "Un autre rêve pour le monde". Il s'agit d'un livre-CD réalisé par des membres d'ATD Quart Monde, militant.e.s et allié.e.s, au sein d'un atelier d'écriture, l'Atelier du Quartier de la Lune, animé par la conteuse Gigi Bigot, bien connue des lecteurs et lectrices d'Histoires Ordinaires.

Des conteuses d'ATD publient "Un autre rêve pour le monde"
Les six contes sont inspirés de faits réels, le rejet de migrants, un acte de discrimination au musée,  un incident à Pôle emploi... Pour chacun, les membres de l'atelier ont livré leurs réflexions en les transformant en images assemblées ensuite en mots, en phrases. Ce passage du réel à l'imaginaire nous fait sentir, approcher, mieux qu'une simple description toutes les facettes de la réalité telles qu'elle est vécue.

Cela a créé des moments forts quand les cinq conteuses présentes à cette soirée ont lu ensemble trois des six contes. La soirée a aussi été l'occasion pour Gigi Bigot tout ce qui la porte dans l'art du conte : une démarche analysée longuement dans son livre co-édité en 2018 par les Editions Quart Monde et La Grande Oreille (266 pages, 16 €)

Les contes sont enrichis dans le livre CD des illustrations de Claire Lafont-Rapnouil et de l'accompagnement musical de Laurent Carré.   

Un autre rêve pour le monde. - 60 pages, 10 €. Disponible sur commande aux Editions Histoires Ordinaires.



1.Posté par Jean-François Bourblanc le 04/10/2019 09:04
« Un autre rêve pour le monde» est un livre indispensable, et très profond. Il se lit avec jubilation.Les contes sont riches de sens et parlent de pauvreté sans misérabilisme. Ceux qui ont pu assister à la présentation à l'Espace Ouest-France ont été emballés. La lecture à haute voix par les auteures apporte une autre dimension aux textes.

Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires