19/11/2020

Covid 19 : en deux vidéos, un démontage percutant du film complotiste "Hold Up"



Comment réagir au complotisme du "documentaire" Hold-up retour sur un chaos, réalisé par Pierre Barnérias, un spécialiste du genre ?  Pour s'attaquer à la gestion de l'épidémie de Covid-19 en France, le film adopte tous les codes du documentaire : interviews d'une série de "spécialistes", personnel soignant, ancien ministre, sociologues... Surtout, il part de constats et de questions  qu'une majorité de gens partagent. Sauf qu'il s'en sert pour instiller le doute, ouvrir des hypothèses en forme de soupçons, les méthodes habituelles du complotisme. Ce que démonte avec talent le Youtubeur Vincent Verzat dans les vidéos ci-dessous.

"HOLD-UP sème le doute plus que nous aide à y voir clair, et qui sème le doute récolte le complot", résume Vincent Verzat, dont la chaîne Partager c’est sympa, de plus en plus suivie, décrypte et dénonce de façon alerte et radicale les logiques nuisant aujourd'hui au social, à l'environnement, la démocratie... "La vérité n’est pas un camp mais un chemin, il ne s’agit pas de s’enfermer dans une vérité mais de cheminer pour en voir toujours plus", dit aussi très justement Vincent Verzat : une réflexion qui vaut pour quiconque cherche à s'informer sans préjugé. Voir aussi la campagne de financement participatif sur Tipee.
vocal_003_9.mp3 Vocal 003.mp3  (891.89 Ko)





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 17






Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires