Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
01/06/2017

Communiquons



Le train de la communication file à grande vitesse et ces jours-ci la SNCF ne l'a pas raté. En transformant ses TGV en inOUI, elle a enflammé la blaguosphère. Le service public, en ces temps moroses, doit aussi faire rire. Sauf que c'est très sérieux : il s'agit d'« une promesse aspirationnelle », disent les communicants boute-en-train. Surtout d'une déclinaison des Oui - Ouigo, Ouibus, Ouicar... -, soulignent les béni oui oui du marketing. Mais alors, pourquoi pas Ouitgv ? Moins rigolo. C'est comme ça qu'Air France a aussi créé Hop ! Ou que les locataires HLM rennais payent leur loyer à Néotoa. Tout cela devrait inspirer les candidats à la députation, de droite et de gauche, qui cherchent à embarquer ensemble dans le train Macron. Hop ! Tous sous le même toa. C'est inoui, non ? 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

Le blé - 30/03/2022

Utile or not Utile - 22/03/2022

​Nos valeurs - 16/03/2022

2 euros - 10/03/2022

Sarajevo – Kiev - 03/03/2022

Com’ miracle - 24/02/2022

Trahir - 15/02/2022

En bref - 10/02/2022

La sonde - 01/02/2022

Le quartier - 26/01/2022

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient