01/12/2011

Attention, ça va tanguer!



Quelle issue à la crise? La question parait saugrenue, à l'heure où les mauvaises nouvelles s'abattent comme la pluie en automne. Comme tout est déréglé, même l'eau oublie de tomber. Bref, il y a des matins où, en écoutant les nouvelles du jour, on a envie de rester au lit. Le chômage s'envole, l'OCDE prévoit une croissance zéro, ou presque, l'année prochaine. Accrochez vos ceintures, ça va tanguer! 

Heureusement, il y a notre président qui veille sur nous, plus capitaine que jamais. Mais il y a trois ans, il nous avait déjà expliqué qu'il allait remettre au pas le capitalisme débridé. Depuis, les rendez-vous avec la chancelière se sont succédé, mais on ne voit pas venir un bout de gouvernance européenne. Pendant que Français et Allemands nous mijotent un plan en arrière-cuisine, certains crient leur désarroi. Les Grecs en sont au moins à leur quinzième journée de grève contre l'austérité, mais on n'y prête plus attention. Par contre que les Anglais se réveillent pour la première fois depuis Thatcher, voilà une vraie nouvelle.
Quelle solution donc? On pourrait demander conseil à ceux qui savent faire fonctionner l'Europe. "Dodo la saumure", par exemple, un Français installé à Tournai (Belgique) pour faire tourner justement un petit empire de maisons de passe...fréquentées par des Français. Pourquoi ne pas faire appel à des fonds souverains? Celui du Quatar est exemplaire. Il est intervenu pour racheter des lots de vaccin anti-grippe invendus ou surenchérir sur les droits de retransmission du football français. Et puis, il y a de vrais spécialistes des états de crise. Maintenant qu'il s'est confessé dans un livre, DSK nous paraît enfin disponible pour les choses sérieuses.

Alain THOMAS


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Dimanche soir


Ainsi, avançant l’été d’une journée, le gouvernement nous permet de fêter jusqu’au bout de la nuit le dimanche électoral. A quatre jours du scrutin, cette largesse ne peut que ravigoter les candidats Marcheurs qui ont dû mal à masquer leur gêne devant le mauvais coup porté à la Loi Molac et à diverses volontés populaires. Elle devrait permettre aussi aux présidents, secrétaires et assesseurs des bureaux de vote de célébrer autour d’un pot bien mérité un engagement citoyen qui fait bien défaut à chaque rendez-vous électoral. Car la démocratie, frappée par l'abstention, pourrait bien, elle, ne pas être à la fête dimanche soir. 

Michel Rouger
20210617_dimanche_soir.mp3 20210617 dimanche soir.mp3  (787.06 Ko)


17/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires