12/11/2020

Alzheimer : alors la vieille dame est soudain redevenue danseuse étoile...



Martine, fidèle lectrice d'Histoires Ordinaires, nous fait partager cette bouleversante vidéo trouvée sur Courrier International et qui connaît, sans surprise, un grand succès sur les réseaux sociaux. Elle a été tournée au printemps 2020 dans une maison de retraite d'Alicante, en Espagne.

Une dame atteinte d’Alzheimer, Marta C. Gónzalez, entend les premières notes du Lac des cygnes et alors, peu à peu, tout lui revient, les regards, les gestes, les émotions qui la portaient quand elle était danseuse étoile. Au-delà de la beauté de cette séquence, un rappel des ressources qui demeurent et qu'il faut réveiller chez les malades d'Alzheimer et un hommage à tous les soignants inconnus qui y travaillent.
 
vocal_003_8.mp3 Vocal 003.mp3  (485.2 Ko)




1.Posté par hardy paul le 13/11/2020 18:42
Cette vidéo m'a immédiatement fait penser à un documentaire sur Blanche, "Une jeune fille de 90 ans", réalisé par Valérie Bruni-Tedeschi
et Yann Coridian, vu sur Arte et encore disponible sur cette chaîne jusqu'au 2 juin 2030.
Beau, sensible, émouvant, humain ...
Bravo à l'intervenant-danseur. Ah, si l'on donnait des moyens aux établissements .....
https://www.arte.tv/fr/videos/076302-000-A/une-jeune-fille-de-90-ans/

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires