Le billet

19/09/2013

Alerte !



Hein ? Quoi ? Qu'est-ce-qui se passe ? Deux députés, Gilbert Le Bris (PS) et Philippe Folliot (UMP) viennent de tirer au canon de 75 : « La République est une et indivisible ! » Diable : on vend la Corse ? Non. L'île Tromelin, dans l'Océan Indien. 1 km² à nous, avec des poissons et - peut-être - des métaux rares et du pétrole. L'île Maurice s'apprête à la co-gérer avec la France ! Jacques Chirac, lors de vacances ensoleillées, l'avait promis. L'affaire suit son cours. Arrêtons ! Et dissuadons ces prétentieux Mauriciens en leur envoyant notre porte-avions. Au passage, le commandant brandira son porte-voix devant l'île d'Anjouan et sommera les bataillons de  clandestins de ne plus envahir Mayotte magnifiquement soustraite à l'indépendance des Comores il y a quarante ans. Puis les deux Délégués Généraux de la France, Gilbert le Bris et Philippe Folliot, coiffés du casque colonial et républicain, seront déposés à Tromelin pour veiller désormais sur notre confetti.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires